Sep 232020
 
Chicoutimi été 2019

Du Collectif Emma Goldman


Un lecteur de ce blogue a porté à notre attention la présence de nouvelles affiches du groupe néo-nazi Atalante. Il nous a également fait suivre quelques photos et captures d’écran qui nous ont décroché un large sourire.

Il semblerait qu’Atalante ait décidé de ranger pour un temps leurs bannières en papier prônant la « remigration » ou contre le « grand remplacement » [1] pour se coller eux aussi sur le mouvement anti-masque animé principalement par des partisans de la théorie conspirationniste d’extrême droite QAnon.  Il faut croire que le mouvement est un bon terreau pour l’extrême droite en tous genres.

Sur la page Facebook du groupuscule Patriotes du Sag-Lac, le groupe qui a organisé la manifestation au centre-ville de Chicoutimi, une personne célébrait la présence d’une bannière d’Atalante dans l’arrondissement de Jonquière à Saguenay. Évidemment, personne ne s’est offusquée du logo à l’iconographie nazie.

 Groupe qui rassemble tous et n’importe qui, de l’ancien meuton, au partisan de QAnon en passant par Jimmy Voyer, ancien candidat du Parti populaire du Canada (PPC) et l’un des fondateurs du parti municipal Alliance Saguenay.

Malheureusement pour Atalante…

Nazillons et QAnon : même combat…

En remontant la source de la photo, on découvre assez aisément que la personne à l’origine de cette publication est une partisane de la théorie conspirationniste QAnon. En effet, sur sa publication, la personne termine son message avec le slogan des partisans de QAnon: « WWG1WGA » (Where We Go One We Go All: Où l’un d’entre nous va, nous y allons tous).

Sur sa page se succèdent les thèses conspirationnistes dont la dernière en date qui impute la responsabilité des incendies en Californie aux antifascistes.

Même pas foutu de reconnaître des sapeurs-pompiers. 

En mal de visibilité sur les médias sociaux…

Ce n’est pas d’aujourd’hui que le groupe néo-fasciste de la ville de Québec essaie d’implanter une succursale à Saguenay (voir :  Extrême droite : Atalante ne prendra pas racine au Saguenay )Bien que l’action soit davantage destinée à faire parler d’Atalante dans les médias sociaux qu’à bâtir quoi que ce soit, il faut tout de même rappeler aux boneheads de Sainte-Foy que le papier et la pluie ne font pas bon ménage. Parlez-en à leur bannière…

Bilan : pluie 1 — les petits nazillons d’Atalante : 0

[1] Des thèses complotistes que les néo-fascistes d’Atalante essaient d’importer au Québec. Ces notions font partie intégrante du projet idéologique de la mouvance identitaire en Europe et ont été  popularisées par Éric Zemmour en France (grand ami de Mathieu Bock-Côté).