Oct 142020
 

Soumission anonyme à MTL Contre-info

La Nation Algonquine Anishinabeg, protectrice et gardienne du territoire du Parc La Vérendrye et plus loin encore, a mise en place plusieurs campements pacifiques bloquant l’accès aux chasseurs aux abords de la route 117. Depuis deux ans, celle-ci dénonce publiquement une baisse alarmante de la population d’orignaux. Supportons les moratoire, restons informés et à l’écoute et informons les gens autour de nous de ce qui se passe là bas!

Imprimer – format jpeg