Jan 302022
 

De Infokiosques

Quelques pistes sur comment s’y prendre pour que la traduction simultanée fonctionne bien et que les personnes “à qui l’on traduit” puissent comprendre et prendre part à la conversation.

En s’organisant sur le terrain entre personnes en galère, que ce soit dans la lutte squat ou dans la lutte et l’autodéfense contre l’Etat et ses multiples frontières, physiques ou administratives, on se retrouve souvent dans des groupes aux langues multiples, et il n’est pas rare qu’il y ait des groupes qui n’ont pas de langue en commun. C’est là qu’entre en jeu lx traducteur.ice.

La traduction est censée être (quand elle est bien exécutée) un outil qui permet la communication entre groupes linguistiques qui ne pourraient communiquer (ou alors difficilement) sans. Dans ce sens, quand on veut étendre sa solidarité par delà les lignes de démarcation nationales, linguistiques et culturelles, c’est un outil indispensable, et un point de départ pour une compréhension mutuelle qui pourra se traduire en actions communes. …

lire le texte complet sur Infokiosques.net

télécharger la brochure mise en page (cahier – A5)

télécharger la brochure mise en page (par par page – A4)