Mar 312020
 

 

Du Salon du livre anarchiste de Montréal

Chère communauté,

Nous vous écrivons pour vous donner des nouvelles du Salon du livre anarchiste de Montréal en 2020. Comme nous sommes toustes au courant, la pandémie mondiale a mené à l’annulation ou le report de nombreux rassemblements. À l’échelle internationale, plusieurs salons du livre anarchistes, de l’Europe à l’Aotearoa, ont été forcés d’annuler leurs évènements. À Montréal, notre collectif n’a pas encore pris de décision. Il est néanmoins clair pour nous que si l’évènement a bel et bien lieu la fin de semaine du 16 et 17 mai prochain, il prendra une forme significativement différente de celle qu’il a eu dans les deux dernières décennies.

Le Salon du livre anarchiste de Montréal, l’un des plus grands rassemblement du genre sur l’Île de la Tortue, est, depuis ses débuts, un moment où la communauté anarchiste élargie peut se retrouver collectivement. Nous y célébrons et partageons de multitudes manifestations d’idées libertaires et de pratiques qui en découlent. Nous espérons donc parvenir à souligner tout de même ce moment important de nos calendriers et d’y retrouver une forme de connexion sociale et émotionnelle, celles-ci étant particulièrement difficile dans cette nouvelle réalité isolante. Nous aimerions aussi voir le Salon du livre anarchiste, aussi modestement soit-il, démontrer que, durant cette crise, l’anarchie et les multiples manifestations de liberté existent toujours. Nous voulons saisir ce moment historique que nous traversons ensemble afin de réfléchir à comment s’unir pour s’éduquer, militer, agiter et organiser le monde que nous souhaitons créer : après COVID-19, nous ne voulons pas de retour à la normale.

Il nous faudra donc faire preuve d’une grande créativité! Ce pourquoi nous vous sollicitons pour proposer des alternatives imaginatives. Comment pouvons nous saisir et partager un espace pour être ensemble? Existe-t-il d’autres configurations possibles pour nous mettre en dialogue afin d’échanger des idées, de jouer, d’être en deuil, de créer de l’art, de faire de la musique, de prendre soin, de danser, d’être solidaire, et ainsi de suite, afin de se sentir for.tes? Existe-t-il des façons pour que l’on puisse être ensemble, à une « distance sécuritaire », à Montréal? Existe-t-il des façons pour que d’autres puissent, à longue distance, participer activement à ces moments, même avec leurs corps, en synchronicité avec nous?

Faites-nous parvenir vos suggestions créatives au plus tard le 10 avril. Nous prendrons une décision finale sur la tenue du Salon du livre anarchiste le 15 avril. Nous sommes très reconnaissant.e.s de votre support!

Ci-dessous, vous trouverez deux annonces afin de nous garder en contact. D’ici là, prenez soin de vous et de votre entourage.

avec amour, deuil, lutte et soin
le Collectif du Salon du livre anarchiste de Montréal

courrier: [info AROBAS salonanarchiste POINT ca]
tw: https://twitter.com/@BookfairAnarMTL
fb: https://www.facebook.com/SalonduLivreAnarchisteMontrealAnarchistBookfair

**** ****

Notre première annonce est que le Salon du livre anarchiste de Montréal dispose désormais d’un salon de clavardage public. Nous voulons reste en contact avec les gens, maintenant et à l’avenir. Nous voulons pouvoir rencontrer de nouvelles personnes avec d’autres idées et d’autres perspectives. Nous ne voulons absolument pas compter entièrement sur Facebook ou Reddit à ces fins.

Les clavardoirs (et autres « plateformes en ligne ») peuvent être catastrophes, et ceci était particulièrement vrai à leurs débuts. Bien que nous ayons l’intention de modérer cette plateforme (afin de réduire le discours gênant et agaçant), nous espérons que les utilisateur.trice.s potentiel.le.s seront sensibles à la difficulté de cette entreprise. Heureusement, toustes les utilisateur.trice.s pourront ignorer d’autres utilisateur.trice.s s’il.elle.s le souhaitent. On peut aussi désactiver les notifications, et disposer d’outils nous permettant de prendre du recul plutôt que de se faire aspirer, mais sans avoir à se déconnecter complètement.

Si vous êtes intéressé.e.s à être un.e modérateur.trice, ou de nous aider à maintenir ou améliorer le clavardoir, n’hésitez pas à nous envoyer un courriel avec le mot « modération » dans la ligne du sujet. Nous aurons besoin de modérateur.trice.s qui parlent français, anglais et potentiellement d’autres langues. Aussi, n’hésitez pas en entrer en contact avec nous si vous connaissez comment Matrix, spécifiquement, fonctionne, ou si vous pensez pouvoir apprendre son fonctionnement. Notre système est loin d’être parfait en ce moment, et nous aimerions avoir des personnes qui peuvent nous aider à l’améliorer avec le temps, surtout concernant la sécurité de l’information dans les mouvements sociaux. Nous tentons de trouver un équilibre entre quelque chose de facile à utiliser pour tout le monde et la sécurité informatique, deux objectifs importants mais parfois mutuellement exclusifs.

Si vous aimeriez vous connecter au clavardoir à partir d’un ordinateur, la façon la plus simple d’y parvenir (mais pas nécessairement la meilleure) est de suivre ce lien : https://irc.anarchyplanet.org/#salon-anar-mtl

Si vous aimeriez le faire à partir d’un téléphone intelligent, la façon la plus simple d’y parvenir est probablement d’installer l’application Telegram, de s’y faire un profil, et ensuite de l’utiliser pour ouvrir ce lien : https://t.me/joinchat/PH2YmkyNkjns1N0yHAcbNA

Si vous êtes confortable avec un défi de plus grande taille, indépendamment de si vous utiliser un ordinateur ou un téléphone intelligent, nous recommandons d’utiliser une application Matrix à partir de https://riot.im et de se connecter par la suite à l’adresse Matrix suivante : #salon-anar-mtl:riot.anarchyplanet.org (nous recommandons l’application RiotX pour les appareils fournis avec Android)

Si vous avez quelconques questions sur ce sujet (incluant sur toutes les choses ci-dessus ou sur d’autres façons de vous connecter) ou si vous avez des besoins spécifiques d’accessibilité, n’hésitez pas à nous envoyer un courriel à [info AROBAS salonanarchiste POINT ca]. Nous ferons de notre mieux pour répondre adéquatement à vos besoins. Si votre question est à propos de comment faire pour vous connecter via Tor, veuillez inscrire « tor français » ou « tor english » dans la ligne du sujet du courriel. Sinon, veuillez inscrire « clavardoir » ou « chatroom » dans la ligne du sujet du courriel.

Il est important de noter que tout ce qui sera dit dans le clavardoir est public, même si les utilisateur.trice.s sont anonymes. N’importe qui peut se joindre, incluant des gens qui veulent du mal aux anarchistes ou qui sont tout simplement problématique. (Ceci est aussi vrai durant l’habituel Salon du livre anarchiste de Montréal. Nous pensons bien entendu que les grands espaces publics sont cruciaux malgré la réalité des très sérieuses questions de préjudices auxquelles tous ces espaces sont confrontés. Nous faisons de notre mieux durant le Salon du livre – et nous ferons de même dans le clavardoir – de faire face à ces problèmes lorsqu’ils se manifesteront.) L’important est toujours de créer quelque chose qui est difficile à surveiller/ficher efficacement. Malgré les théories de complôt, il existe encore des moyens de faire ce genre de choses sur l’internet, du moins des moyens suffisants pour nos besoins.

Mais, nous apprenons à fur et à mesure. Peu importe où vous en êtes dans le domaine de la technologie, vous pourriez continuer votre apprentissage à nos cotés, et en profiter pour partager votre texte anarchiste préféré qui vient d’être publié et aider les gens isolé.e.s socialement à se sentir plus connecté.e.s.

**** ****

Deuxièmement, nous avons mis en place, il y a quelques semaines, une liste courriel publique pour les bénévoles. Nous n’avons toujours pas envoyé de courriel, et il y a peu à faire pour l’instant. Par contre, à un certain point, le Salon du livre aura besoin de bénévoles pour toutes les choses que nous ne pouvons tout simplement pas faire par nous-même – même si le Salon du livre tel que nous le connaissons ne pourra pas prendre place dans les mois à venir. Faire de l’affichage dans la ville, servir de la nourriture, faire du gardiennage et faire de la traduction dans plusieurs langues sont des exemples de bénévolats qui ont été très utiles dans le passé.

Nous remercions toutes les personnes qui se sont déjà inscrites sur la liste, et demandons à ce que d’autres le fassent aussi. Pour ce faire, allez au https://noise.autistici.org/mailman/listinfo/benevoles-volunteer-salonmtl et enregistrez-vous, ou envoyez nous un courriel avec le mot bénévole dans la ligne du sujet.

Sachez que vous inscrire ne vous engage à rien, et que cette liste n’est qu’un bulletin d’information. Nous voulons simplement une façon direct et simple de communiquer aux gens ce avec quoi nous avons besoin d’aide, si ceux-ci sont intéressé à savoir comment ça avance.