Déc 312021
 

Soumission anonyme à MTL Contre-info

La Banque royale du Canada (RBC) finance Coastal GasLink (CGL), le pipeline auquel s’opposent les défenseur-es de la terre Wet’suwet’en depuis une décennie. Alors que nous entrons en 2022, malgré 3 raids de la GRC, les défenseur-es de la terre au Coyote Camp se dressent sur le chemin du forage de CGL sous les eaux sacrées de la rivière Wedzin Kwa. La RBC et tous les investisseurs de CGL doivent comprendre que ce pipeline ne sera pas achevé.

Dans la soirée du 30 décembre 2021, plus d’une douzaine de baies vitrées ont été brisées au siège social québécois de la RBC, au centre-ville de Montréal. Personne n’a été arrêté.

En tant qu’allochtones sur des terres volées, nous nous devons de porter dans la nouvelle année notre détermination à développer des pratiques de solidarité au travers d’actions concrètes qui ne pourront pas être ignorées. Continuons à mettre l’action et la solidarité anticoloniale au coeur de nos luttes.