Avr 272022
 

De No Borders Media

Les défenseur.e.s des terres autochtones de la communauté de Kanehsatake ont planté le drapeau de la Confédération Haudenosaunee sur un terrain contesté pour faire savoir au public que la terre sera récupérée.

L’action a été entreprise le matin du 27 avril sur une parcelle de 200 acres au milieu de Kanehsatake, près de Little Tree Gas. Ce terrain fait l’objet d’une controverse depuis six ou sept ans, surtout depuis qu’au moins un acre de broussailles a été coupé.

Le terrain était censé être vendu au Conseil Mohawk de Kanehsatake (MCK), mais cette vente n’a jamais eu lieu, et les membres de la communauté ont appris que le terrain avait été vendu à une entreprise privée : Vegibec Inc.

La pose du drapeau et la présence des membres de la communauté sont un message pour faire savoir au public que les terres seront récupérées. Pour l’instant, les membres de la communauté surveillent la situation, mais un appel à la solidarité extérieure pourrait être lancé dans un avenir proche.

Reportage de @NoBordersMedia, basé sur les informations de première main d’un membre de la communauté locale sur place. Voir le fil Twitter pour plus de photos.