Nov 262021
 

Soumission anonyme à MTL Contre-info

Ce matin à Tiohtia:ke, une grande bannière sur laquelle on pouvait lire “ALL OUT FOR WET’SUWET’EN” a été installée sur la 720 en direction ouest. Il a été assuré que la bannière soit fixée avec une corde et qu’aucun panneau de signalisation ne soit bloqué afin de s’assurer que l’autoroute est sécuritaire pour les conducteurs.

Nous agissons en solidarité avec la nation Wet’suwet’en et le clan Gidimt’en. Le 19 novembre 2021, la GRC a fait une descente violente sur le territoire non cédé des Gidimt’en, expulsant sous la menace d’une arme des femmes autochtones non armées de leurs terres, au nom du projet de gazoduc Coastal GasLink de TC Energy. Parmi les autres défenseurs de la terre, la porte-parole Sleydo’, Corey Joyahcee Jocko et Jocey Alec (la fille du chef Woos) ont été illégalement expulsés de leur propre yintah Cas Yah, où ils protègent les eaux sacrées de la Wedzin Kwa. Ils ont été détenus illégalement et brutalement pendant quatre nuits et cinq jours, où l’accès à l’eau et à la nourriture leur a été refusé.

Ces actions illégales et brutales prouvent encore une fois que le C-IRG et la GRC doivent être abolis. L’injonction en vertu de laquelle ils agissent n’a aucune compétence sur les terres non cédées des Wet’suwet’en. Ce n’est rien d’autre qu’un texte de loi inadéquat qui a été utilisé pour violer les droits humains, les droits des autochtones et la loi Wet’suwet’en.

La réconciliation est morte. Time’s up, Canada.

#ShutDownCanada #AllOutforWedzinKwa #WetsuwetenStrong