Sep 112020
 

De 1492 Land Back Lane

6 septembre 2020

Cette semaine nous avons vu dix arrestations d’individu·e·s lié·e·s au 1492 Land Back Lane. Ceci comprend des allié·e·s non-autochtones ainsi que des personnes issues d’autres communautés Haudenosaunee comme la chercheuse mohawk Courtney Skye et le journaliste oneida Karl Dockstader.

Par ces arrestations de nos proches et de nos allié·e·s, la OPP fait preuve d’une stratégie encore plus violente. Le Canada est en train de choisir comment répondre à nos soucis et aux questions qui nous importent et ils ont choisi la violence policière et la criminalisation au lieu du dialogue avec notre communauté.

Notre peuple se voit inculpé pour le simple fait de leur présence sur leur territoire et de vouloir pratiquer leur culture. S’occuper ainsi de conflits territoriaux est inacceptable et ne devrait pas être toléré.

Nous affirmons que ceci est une stratégie délibérée du part de la OPP pour intimider nos sympathisant·e·s et dissuader celleux qui voudraient appuyer notre usage de nos terres.

On craint que la OPP cherche à nous couper de ravitaillement, y compris la nourriture et l’eau. Si elle réussit, cette technique sera dans la lignée des stratégies coloniales de se servir de la famine pour pousser les peuples autochtones de leurs terres.

Nous faisons appel à une journée de solidarité le 9 octobre 2020.

Les défenseurs de la terre au 1492 Land Back Lane font également appel à leurs allié·e·s pour continuer de contacter leurs députés et la OPP pour exiger le respect de notre communauté et la justice pour les développements illégitimes dans notre territoire.

« Il est profondément insultant et injuste que le peuple Haudenosaunee soit arrêté pour vouloir défendre leur territoire. Arrêter des Haudenosaunee pour leur présence sur la terre et chercher à nous effacer par la violence policière ne légitime pas leurs fausses réclamations sur notre territoire », selon le défenseur de la terre Skyler Williams.

Williams a poursuivi : « des milliers de personnes partout au Canada nous ont contacté pour nous soutenir et des centaines de personnes sont venues de près comme de loin visiter le 1492 Land Back Lane. Celleux qui veulent se trouver sur la bonne côté de l’Histoire savent que notre souveraineté est plus importante qu’encore une pâté de maisons sur des terres autochtones volées. »

Nous faisons appel à nos allié·e·s de continuer d’amplifier notre demande pour la paix et la sécurité. Veuillez continuer de nous soutenir sur les réseaux sociaux et en faisant des dons sur notre GoFundMe ou par PayPal à landback6nations@gmail.com.