Oct 102021
 

Soumission anonyme à MTL Contre-info

Ce samedi 9 octobre à Pointe-Saint-Charles, nous étions plus de 50 personnes à bloquer les chemins de fers du CN. L’action a bloqué 5 voies parallèles pendant plus d’une heure et demi. Nous avons agi ainsi afin de manifester notre solidarité envers le peuple Wet’suwet’en en lutte pour défendre leur territoire contre le pipeline de Coastal GasLink. Sur les deux bannières affichées, on pouvait lire: “#AllOutForWedzinKwa 1312” ainsi que “All Out For Wet’suwet’en #ShutDownCanada”. Plusieurs trains n’ont pas pu quitter la Gare, certains ont rebroussé chemin ne pouvant pas accèder à la gare et certains sont restés immobiles au moins une heure après le blocage. Cela est peut-être dû à une accumulation de travail ou une inspection des rails.

Lorsque nous avons quitté les rails, nous avons mené une manifestation dans les rues du quartier chantant des slogans contre la colonisation et la police et des slogans de solidarité aux gardien.nes de la terre Wet’suwet’en. Des groupes de jeunes paraissaient clairement heureux de nous voir, iels ont pris nos tracts et nous ont suivis un peu avant que nous nous dispersions. Face à la police qui s’est présentée, nous bénéficions d’une supériorité numérique importante. La police se tenait à distance. Il n’y a pas eu d’arrestation.

Nous répondions à un appel de solidarité lancé par le clan Gidimt’en durant les deux dernières semaines. Nous espérons que cette action soit une première qui s’inscrit dans la série d’évènement de la semaine d’action à laquelle le clan Gidim’ten a récemment appelé et qui durera jusqu’au 15 octobre: https://www.yintahaccess.com/news/calltoaction. On vous encourage à répondre à l’appel et à commencer à organiser des actions en solidarité avec les gardien.nes de la terre Wet’suwet’en alors qu’iels s’apprêtent à subir d’autres affronts de la GRC sur leur territoire.

Le 25 Septembre dernier, les gardien.nes des terres ont détruit les routes d’accès au site de forage de Coastal Gaslink vers la rivière de Wedzin Kwa. Plusieurs blocages ont eu lieu et le site de forage a été occupé. Les chefs ancestraux ont été menacé.es d’être arrêté.es à leur arrivé sur place et on leur a refusé l’accès à leur propre térritoire. Les exactions et les actes de violences perpétrés par la GRC et les agents de sécurité de CGL envers les gardien.nes des terres comprennent des arrestations et des éléctrocutions par taser. Malgré cela, les gardien.nes des terres restent fort.es et resistent. Plusieurs blocages ont été érigés et le peuple Wet’suwet’en occupe le site de forage qui menace leurs terres.

“Notre manière de vivre est en danger. La rivière Wedzin Kwa nourrit tout le territoire Wet’suwet’en, elle est la source vitale de la nation Wet’suwet’en.” – Sleydo’, correspondant Gidimt’en.

Coastal Gaslink procède à la construction d’un pipeline de 670 Km à travers le territoire Gidimt’en. Selon le ‘Anuc niwh’it’en (la loi Wet’suwet’en), les cinq clans s’opposent unanimement à la proposition du pipeline. Durant plus de 15 ans, les Wet’suwet’en et leurs allié.es se sont battu.es avec ardeur contre une incursion dans leur territoire. Le peuple a aussi fait plusieurs appels public invitant toustes leurs allié.es à manifester leur support en occupant le Yintah ou par des actions de solidarités dans leur propres villes ou régions. En 2020, les actions de solidarité se sont manifestées par des blocages des chemins de fer et des autoroutes qui ont paralysé l’économie canadienne.

Alors que la terre s’apprête à faire face aux conséquences tragiques des changements climatiques causées par les riches, mais dont les plus vulnérables souffrent, le Canada déterre massivement les corps des enfants autochtones assassiné.es par le système génocidaire des pensionnats. Il est impératif que nous nous mobilisions par des actions de démentèlement de l’État colonial et de la société qui facilite ces atrocités.

En solidarité avec les gardien.nes des terres du Cas Yikh
Fuck la GRC. FUCK CGL. Fuck Canada.
Shutdown Canada 2021.

“Il faut vraiment que nous montions aux barricades.” – Sleydo’, correspondant Gidimt’en

#AllOutForWedzinKwa
#DefendWedzinKwa
#LandBack
#RematriatetheLand
#DefendTheYintah
#CGLofftheYintah
#WetsuwetenStrong
#ShutDownCanada’21