Jan 062016
 

Soumission anonyme à Montréal Contre-Information

Y a-t-il pas de meilleure façon de commencer la nouvelle année qu’en fermant des foutus oléoducs?

À un moment dans la nuit du 3 Janvier 2016, des individus se sont aventurés dans l’ombre près du lieu dénommé Cambridge et ont fermé un robinet manuel d’oléoduc pour restreindre le flux de la Ligne 7 d’Enbridge. Nous avons ensuite attaché un dispositif de verrouillage pour retardé leur temps de réponse.

La ligne 7 est un autre oléoduc qui a récemment subi une augmentation de sa capacité et qui est opéré par Enbridge, fonctionnant en parallèle à la ligne 9 et acheminant 180 000 barils par jour de pétrole brut des sables bitumineux.

Cette action fut entreprise pour montrer notre amour et notre soutien sans fin envers les courageux-euses qui ont commis-es des actions similaires sur des territoires traditionnels des peuples Huron-Wendat, Mohawks et Anishinaabek.

Qui plus est, on est passé à l’action pour contrer le nouveau discours de l’État; pour lutter contre les accusations absurdes et exagérées portées contre ceux-elles de Sarnia, et pour leur montrer qu’on ne se laissera pas intimider.

Nous luttons pour l’eau et pour la terre, et nous luttons pour nos vies.

On va toujours riposter, que ce soit avec le soleil qui nous réchauffe le visage ou bien avec la lumière de la lune pour nous guider.

Joignez-vous à nous.

Pas de sables bitumineux, pas de pipelines.

Enbridgeline7-fr