Fév 102017
 

Soumission anonyme à MTLCounter-info

Les bruits courrent dans Lanaudière qu’une pelleteuse hydraulique et un tracteur ont été lourdement sabotés sur le chantier de construction de la nouvelle ligne de haute tension à Ste-Émelie-de-l’Énergie. Il paraît que le sous-contractant d’Hydro-Québec ne pourra prendre sa retraite comme prévu cette année à cause des dommages coûteux sur ses machines. Le chantier, dans cette section est à l’étape de la préparation en vue de la déforestation imminente du corridor.

Il y a eu aussi, au début de l’hiver, un sabotage du canon à neige à la station de ski Val St-Côme. Il aurait été découpé en morceaux et rendu inutilisable.

Il semble que les destructeurs de l’environnement n’ont pas de répit.